Nini la Bohème, l'interview

Publié le par Mr et Mme Kakili




- D'où vient votre nom de créateur "
Nini la Bohème" ?

Je voulais créer un personnage qui aurait eu un atelier dans le Paris des années folles. Le chic français entremêlé de l'indépendance des modèles féminins du début du siècle passé.


- Comment avez-vous commencé à créer?


J'ai commencé par me faire un personnage monté en porte-clef car je ne retrouvais jamais mes clefs dans mon sac. La première "
Elégante" était née. Mon entourage, la pharmacienne, mes élèves ont tellement trouvé ce personnage sympa que beaucoup m'en ont demandé. Et l'aventure a commencé.

- Dans votre galerie quel est votre article préféré et pourquoi?

Plus qu'un article, je dirais une gamme: celle des Mamzelles. Frimousses de petites bonnes femmes montées en porte-clefs, bijoux de sac ou barrettes. Elles se ressemblent mais chacune est unique.

- Comment nait la création d'un nouveau produit?

Une association de couleurs, une image, une ambiance... Une idée en amène une autre et quelque chose de nouveau nait de l'association de plusieurs matériaux différents.


- Décrivez-nous votre espace de création.

Je travaille dans mon atelier. J'étale tous sur une grande table et je travaille en associant des couleurs et des matériaux... Et toujours en musique.

- Qu'elle est la matière que vous préférez travailler?

Le tissu.


- Et pour finir, si vous étiez un accessoire lequel seriez-vous? et pourquoi?

Je serais un sac à main car je trouve que c'est l'accessoire qui définit le plus une femme. J'ai une passion pour les sacs. La forme, la couleur, la matière... Je n'achète pas un sac parce que j'en ai besoin mais parce il est porteur d'une ambiance particulière.


Merci Nini la Bohème de vous être prêté au petit jeu de l'interview

Publié dans L'Espace Créateurs

Commenter cet article

sac femme 03/08/2010 03:56


sac femme
Nous sommes une boutique en ligne qui vend spécialement des sacs a main. Les informations sur les prix'' produits'' services et commerçants sont fournis par une tierce partie et uniquement à des
fins d’information.